top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurlalunetteriedemorgane

Comprendre les différents troubles de la vision

Les troubles de la vision sont un ensemble de problèmes qui affectent notre capacité à voir clairement et distinctement ce qui nous entoure. Il existe plusieurs types de troubles de la vision, dont certains sont plus courants que d'autres. Parmi les principaux troubles de la vision, on retrouve la myopie, l'hypermetropie, l'astigmatisme et la presbytie. Dans cet article, nous allons détailler ces différentes affections et expliquer comment elles impactent notre vue.

 

La myopie : voir floue de loin


La myopie est un trouble de la réfraction oculaire entrainant une difficulté à voir clairement les objets éloignés. Cela s'explique par une focalisation des rayons lumineux en avant de la rétine, plutôt que directement sur celle-ci. Le résultat est une image floue lorsque l'on regarde au loin. La myopie est généralement due à une trop grande longueur de l'œil ou une puissance optique trop importante de la cornée et du cristallin.



Définition de la cataracte : opacification du cristallin

Causes et facteurs de risque de la myopie


Il existe plusieurs facteurs pouvant augmenter le risque de développer cette affection. Les causes principales sont souvent héréditaires : si un ou deux parents sont myopes, il y a de grandes chances que leurs enfants héritent de ce trouble visuel. Par ailleurs, certains comportements peuvent également favoriser l'apparition de la myopie, tels que :


● Passer de longues heures à lire ou à travailler sur un écran d'ordinateur

● Travailler dans un environnement avec peu de lumière naturelle

● Ne pas prendre régulièrement des pauses pour regarder au loin lorsque l'on est concentré sur une tâche de près



L'hypermetropie : voir floue de près


A l'inverse de la myopie, l'hypermétropie se caractérise par une difficulté à voir nettement les objets proches. Dans ce cas, les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine, donnant une image floue des éléments situés à proximité du sujet. L'hypermétropie résulte souvent d'un oeil trop court, ou d'une puissance optique insuffisante de la cornée et du cristallin.



Causes et facteurs de risque de l'hypermétropie


Comme pour la myopie, l'hypermétropie a souvent une composante héréditaire. Il existe cependant d'autres facteurs qui peuvent influencer le développement de cette affection, notamment :

● Le vieillissement : avec l'âge, la souplesse du cristallin diminue, rendant plus difficile la mise au point sur les objets proches

● Des conditions médicales telles que le diabète ou certaines maladies oculaires


L'astigmatisme : une vision déformée


L'astigmatisme est un trouble de la réfraction oculaire qui entraîne une vision déformée. En effet, dans le cas de l'astigmatisme, la cornée a une forme anormale, ce qui provoque une courbure irrégulière. Cette irrégularité fait que les rayons lumineux ne convergent pas en un seul point sur la rétine, mais sont dispersés en plusieurs points, donnant ainsi une image floue et déformée.


Causes et facteurs de risque de l'astigmatisme


Les causes de l'astigmatisme restent encore assez mal connues. Néanmoins, il semblerait que cette affection soit souvent présente dès la naissance et qu'elle puisse évoluer au fil du temps. Il est également probable que des facteurs héréditaires soient impliqués dans sa transmission.


La presbytie : la perte d'élasticité du cristallin


La presbytie est un trouble visuel lié à l'âge qui se caractérise par une difficulté à voir de près. Contrairement aux autres troubles de la vision mentionnés ci-dessus, la presbytie est causée par une perte progressive de l'élasticité du cristallin. Ce phénomène naturel survient généralement autour de la quarantaine et s'aggrave avec le temps.


Symptômes et évolution de la presbytie


Le principal symptôme de la presbytie est la nécessité d'éloigner les objets pour les voir distinctement. Ainsi, le sujet presbyte a tendance à allonger progressivement la distance entre ses yeux et ce qu'il lit ou observe de près. Avec le temps, les muscles responsables de l'accommodation du cristallin deviennent de plus en plus faibles, rendant la vision de près de plus en plus difficile.


Il existe plusieurs troubles de la vision susceptibles d'affecter notre capacité à voir clairement et distinctement : myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie. Chacun de ces troubles a des causes et des symptômes spécifiques, mais ils peuvent tous être corrigés grâce à des lunettes, des lentilles de contact ou une intervention chirurgicale. Il est important de consulter régulièrement un ophtalmologiste afin de détecter tout signe de trouble visuel et d'obtenir un traitement adapté pour préserver votre vue.

9 vues0 commentaire
bottom of page