Rechercher
  • lalunetteriedemorgane

On vous décrypte le verre progressif !

Dernière mise à jour : mai 5




✨ Vous avez + de 45 ans et lors de votre rendez-vous chez l'ophtalmologiste il vous a parlé de presbytie et de verres progressif ?


Si la réponse est oui, vous remarquerez une nouvelle ligne sur votre ordonnance mentionnant l'addition que vous avez besoin. La presbytie est la conséquence naturelle du vieillissement de l’œil, liée à la perte de souplesse du cristallin qui se durcit et perturbe l’accommodation. En devenant presbyte, vous avez besoin d'une correction additionnelle en vision de près, celle-ci s'ajoute à votre correction habituelle.


✨ Le verre progressif est le verre correcteur le plus complexe à réaliser, il a une géométrie très particulière qui comporte les puissances nécessaire à la correction en vision de loin et en vision de près en passant par toutes les distances intermédiaires.


Pour la réalisation d'un tel verre, on augmente progressivement la puissance entre le haut du verre qui correspond à la vision de loin et le bas du verre qui correspond à la vision de près. Sur ce type de verre vous allez retrouver ce que l'on appelle des zones d'abbérations sur les côtes du verres qui sont des zones de vision flou, elles sont dû à la courbure spécifique au verre progressif est impossible à supprimer.


✨ Grâce aux nouvelles technologies de fabrication, la transition entre la vision de loin et la vision de près est de plus en plus douce et les zones de déformation de plus en plus réduites. Le temps d'adaptation pourra varier de quelques heures à quelques jours en fonction de la géométrie du verre progressif choisit.


--> Et pour bien choisir votre verre progressif


Le savoir-faire et les conseils de votre opticien sont essentiels. En effet, la prise de mesure et le centrage des verres doit être réalisé très précisément. Différentes mesures doivent être prise comme vos écarts pupillaire et la hauteur entre votre pupille et le bas de votre monture.


✨ Pour les verres progressifs de nouvelles génération, des mesures complémentaires doivent être prises :


- L'angle d'inclinaison de la monture

- La distance entre votre œil et le verre

- On prendra également en compte vos activités tel que le temps passé sur les écrans ou en voiture par exemple


Toutes ces mesures permettent d'obtenir un verre personnalisé pour maximiser les chances d'adaptation du verre progressif.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout