top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurlalunetteriedemorgane

Le rôle de l'opticien dans l'accompagnement des personnes déficientes visuelles

Dernière mise à jour : 10 nov. 2023

La déficience visuelle touche un grand nombre de personnes à travers le monde. Face à cette situation, il est essentiel pour les professionnels de la santé visuelle tels que les ophtalmologistes, les orthoptistes et les opticiens de travailler ensemble afin d'apporter une solution adaptée aux besoins de chaque patient.

 

Évaluation des besoins des patients


La première étape pour l'opticien dans l'accompagnement des déficients visuels consiste à évaluer leurs besoins spécifiques. Ceci implique généralement une série de tests et d'examens pour déterminer la nature et la gravité du problème oculaire. Il peut s'agir de problèmes de réfraction (myopie, hypermétropie ou astigmatisme), de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) ou d'autres pathologies telles que le glaucome ou la cataracte.



Détection précoce des troubles visuels


Il est essentiel pour l'opticien de détecter les troubles visuels dès que possible pour pouvoir apporter une prise en charge adaptée et limiter les risques de complications. C'est pourquoi les tests réguliers sont recommandés, notamment chez les personnes âgées ou les personnes présentant des facteurs de risque tels que l'hypertension, le diabète ou la prédisposition génétique.


Choix de l'équipement optique adapté


Une fois le diagnostic établi et en fonction de la prescription de l'ophtalmologiste, l'opticien se charge du choix de l'équipement optique approprié. Ce choix doit tenir compte des besoins spécifiques du patient, de son mode de vie et de ses attentes esthétiques.



Verres correcteurs sur mesure


Dans le cas des déficients visuels nécessitant des verres correcteurs, l'opticien dispose d'une multitude d'options pour adapter au mieux la solution à chaque situation. Il peut s'agir de verres progressifs, de verres asphériques ou encore de verres spécialement conçus pour les personnes atteintes de DMLA (dits verres prismatiques déviateurs).





Lentilles de contact spécialisées


Pour certains patients, l'utilisation de lentilles de contact peut être une alternative intéressante aux lunettes. Dans ce cas, l'opticien doit veiller à proposer des lentilles adaptées à la pathologie du patient et à ses contraintes quotidiennes (type de travail, activités sportives, etc.). Les lentilles sclérales, par exemple, sont particulièrement indiquées dans le traitement des kératocônes sévères et des irrégularités cornéennes.


Education et conseils personnalisés


Au-delà du choix de l'équipement optique, un autre aspect primordial de l'accompagnement des déficients visuels par l'opticien est l'éducation et la fourniture de conseils personnalisés. Cela peut inclure :


Conseils sur l'adaptation à l'équipement optique


L'opticien doit s'assurer que le patient comprenne bien les spécificités de son équipement optique et lui donner des astuces pour mieux s'y adapter. Par exemple, il peut expliquer comment bien utiliser les verres progressifs en déplaçant la tête plutôt que les yeux ou encore donner des conseils d'entretien pour éviter les problèmes liés au port prolongé de lentilles de contact.


Aide à la réadaptation visuelle


Dans certains cas, notamment après une chirurgie oculaire, les patients peuvent nécessiter une réadaptation visuelle. L'opticien peut alors travailler en étroite collaboration avec l'ophtalmologiste et l'orthoptiste pour mettre en place un programme adapté aux besoins spécifiques du patient et l'aider à retrouver une meilleure qualité de vie.



Collaboration avec les autres professionnels de la santé visuelle


Enfin, un élément clé du travail de l'opticien dans l'accompagnement des déficients visuels est sa capacité à collaborer avec les autres professionnels du secteur. En effet, la prise en charge de ces patients nécessite souvent une approche multidisciplinaire impliquant ophtalmologistes, orthoptistes et éventuellement d'autres spécialistes (médecins généralistes, neurologues, etc.).


En travaillant main dans la main avec ces différents acteurs, l'opticien peut contribuer à assurer une prise en charge globale et cohérente des patients déficients visuels, leur permettant ainsi de bénéficier des meilleures solutions possibles pour améliorer leur confort et leur qualité de vie. Pour en savoir plus sur l'Accompagnement des déficiences visuelles, n'hésitez pas à consulter les ressources disponibles en ligne ou à prendre rendez-vous chez votre opticien.




8 vues0 commentaire
bottom of page